Hook, programme d’accélération lancé par les étudiants de 42, présente sa première promotion

Dans la continuité du lancement de Hook, son programme d’accélération de projets étudiants hébergé chez Station F, l’association 42 Entrepreneurs, créée par et pour des élèves de 42, est fière de dévoiler les noms des 3 startups lauréates de l’appel à candidatures lancé le 10 avril dernier. Sélectionnée parmi 49 dossiers, cette première promotion sera accueillie à partir du 4 juin pour un accompagnement de trois mois. Dîner hebdomadaire avec les figures du secteur, mentoring de haut niveau avec des entrepreneurs et experts partenaires et Demo Day (dernier jour du programme qui permet aux entrepreneurs de présenter leurs avancées à une assemblée d’entrepreneurs et d’investisseurs spécialement invitée pour l’occasion) : les lauréats profiteront d’un accompagnement aussi dense que solide avec, par ailleurs, un soutien financier de 75 000 euros. Un objectif simple : leur donner tous les moyens de lever des fonds à la suite du programme.

« Clairement nous ne nous attendions pas à recevoir autant de candidatures pour cette première édition et surtout des projets aussi avancés avec souvent, par exemple, des premiers clients prêts à suivre les porteurs de projets. Nous avions anticipé une grande qualité technique car c’est la marque de fabrique de 42, mais nous avons été surpris par la maturité des candidats, notamment en termes de vision marché et au niveau commercial » précise Kevin Primicerio, président de 42 Entrepreneurs. « Pour les départager, nous avons été particulièrement attentifs à la solidité, la détermination et la complémentarité des équipes d’entrepreneurs, le premier critère pour nous, puis à l’avancement et au positionnement de chaque projet et enfin aux marchés adressés, tous en forte ou très forte croissance » conclut-il.

Pour Sophie Viger, Directrice générale de 42, « le succès de cette première édition du programme Hook est une nouvelle avancée qui démontre que nous proposons bien plus qu’une simple formation au code informatique. Au-delà de l’excellence des compétences techniques que nous visons pour nos étudiants, l’objectif est bien de créer un écosystème favorisant leur capacité d’innovation, leur offrant les connaissances et, in fine, toute la confiance nécessaire pour choisir leur avenir professionnel ».

Des équipes complémentaires, des projets solides et des marchés porteurs par les étudiants 42

FORMATION EN CYBER-SECURITE

Hatack, « Fournir au monde les cyber-héros de demain »

Fondée par Florian Busi (42, SUPINFO), ethical Hacker bénéficiant de 10 ans d’expertise en cyber sécurité et Matthias Binder (42), lead developer, Hatack se présente comme l’académie des cyberhéros. Former (connaissance), entraîner (compétence), certifier (reconnaissance), placer (aide au recrutement, offres d’emplois…), protéger (technologies de rupture pour protéger et défendre le cybermonde) : le duo – qui s’est rencontré pendant la piscine de 2013 – souhaite développer les meilleurs outils pour aider les individus et organisations à se former et à s’entraîner aux métiers de la cybersécurité, contribuant ainsi à combler la pénurie mondiale de compétences dans ce secteur.

LEGALTECH

OneAvocat, « L’alliance du droit et de la tech pour répondre aux attentes des justiciables et des avocats  »

Fondée par Jeremy Maruani (Université Panthéon Assas), avocat au Barreau de Paris, Bryan Maruani (42), développeur Backend et mobile et Andrea Salama (42), développeur Fullstack JS, OneAvocat est une plateforme de mise en relation permettant, à tout justiciable, d’échanger, successivement, et en ligne, avec trois avocats experts, au cours d’un seul et unique rendez-vous d’une durée de 30 minutes. Pour le justiciable, c’est l’assurance de comprendre l’importance du choix de son avocat, au travers des stratégies, expertises, ou encore personnalités des avocats rencontrés. Pour l’avocat, c’est l’opportunité de convaincre de son savoir-faire et de la qualité de ses prestations sur un marché dominé par le low-cost.

E-SPORT

Myth, « Aider le secteur à se développer et à donner aux joueurs la possibilité de concrétiser leur rêve »

L’industrie de l’e-sport a généré plus de 1.6 Milliard de dollars en 2018 et augmente de plus de 30% chaque année dans le monde. Fondée par Anthony Colas (Ecole 42, ESTA Belfort), CEO, Roméo Thongphanh (Paris Gaming School) COO, Edouard Rucquoy (42), CTO et Allan Polintan (Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, Brown University, Rhode Island, USA), CXO, Myth est la première Marketplace proposant une solution clé en main pour aider les clients à développer leur identité et commercialiser leurs biens personnalisables pour créer une source de revenu supplémentaire en un clic.