Art 42 : le premier musée de street art s’expose sur les murs de 42

De nombreuses œuvres d’arts ornent les murs de 42. En effet, l’établissement abrite le premier musée du street art : Art 42. C’est grâce à Nicolas Laugero Lasserre, créateur de l’association Artistik Rezo, qui prête sa collection personnelle à l’établissement.

Depuis octobre 2016, 42 n’est plus seulement un établissement de formation au code. C’est aussi le premier musée du street art en France, qui a pris le nom d’Art 42. Les 150 oeuvres et installations présentes dans les locaux de 42 font partie de la collection personnelle de Nicolas Laugero Lasserre. Ainsi, 50 artistes exposent en permanence dans 4000 m2 dédiés aussi bien à l’art qu’au code. Grand collectionneur spécialisé dans l’art urbain, Nicolas Laugero Lasserre a créé l’association culturelle Artistik Rezo en 1999. Celle-ci organise annuellement une soirée au sein de 42. Par ailleurs, Nicolas Laugero Lasserre est devenu directeur de l’école ICART, l’Institut des Carrières Artistiques, en 2015.42 - Le musée du street art s'expose sur les murs de 42.

Art 42 au service de la créativité des apprenants

Les œuvres d’art permettent de développer la créativité des étudiantes et étudiants. La programmation est ainsi associée, au niveau du processus, à de la création artistique. En s’inspirant quotidiennement de l’art qui les entoure, les jeunes gens peuvent développer leur imagination et accroître leur productivité.

Il est possible de découvrir les œuvres d’art prêtées gracieusement par Nicolas Laugero Lasserre les mardis et le premier dimanche de chaque mois au cours de visites guidées gratuites. Une réservation sur le site www.art42.fr est indispensable.

Le musée du street art Art 42 a été inauguré lors de l’édition de la Nuit Blanche 2016. L’exposition Mondes souterrains a permis au public de découvrir une vingtaine d’artistes différents. Le projet artistique a été soutenu par 42, NOC42, Art 42, ainsi que D-Flesh, Oüi FM, Beaux Arts magazine et Artistik Rezo.

Retrouvez la liste des différents artistes présents à cette manifestation :

L’art n’est pas le seul élément pour offrir un environnement stimulant aux étudiantes et étudiants en code. En effet, la gamification est elle aussi un élément important du cursus pour participer à la réussite des développeurs en herbe.